VIDEO. Plus d'un demi-million de bernard-l'hermites tués par le plastique

BRUT

Cette hécatombe a eu lieu à deux endroits extrêmement isolés : les Îles Cocos dans l'océan indien et l'île Henderson dans l'océan pacifique.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les courants marins ramènent d'énormes quantités de déchets sur ces îles isolées. Rien que sur les Îles Cocos, il y aurait 414 millions de débris d'origine humaine à la surface ou enfouis sous terre. Parmi ces déchets, qui représenteraient 238 tonnes, 25 % seraient du plastique jetable, comme des pailles, des brosses à dents, des sacs plastique...  

570 000 bernard-l'hermites meurent chaque année

Une pollution qui vient de loin et qui met en danger de nombreuses espèces. Rien que sur les Îles Cocos et l'Île Henderson, 570 000 bernard-l'hermites meurent chaque année à cause du plastique, selon un rapport de 2019 publié dans le Journal of Hazardous Materials. Cela représente entre un et deux individus morts par mètre carré. Ces crustacées sont particulièrement touchés par le plastique. Étant donné qu'ils naissent sans carapace, ils sont à l'affût d'un abris pour se protéger, généralement une coquille de gastéropode. Quand un bernard-l'hermite meurt, il dégage une odeur qui avertit ses congénères que l'abris est désormais disponible. Mais ce signal se retourne aujourd'hui contre eux. Le plastique sur ces îles est tellement abondant qu'il forme des barrières difficiles à franchir pour ces crustacés et les nombreux récipients en plastique deviennent des pièges mortels.

Un animal utile

Il suffit que l'un meurt pour que son odeur attire des dizaines de ses congénères. Selon l'étude, un des contenants retrouvé sur l’île Henderson renfermait 526 individus morts. Méconnus, ces crustacés jouent pourtant un rôle primordial dans le fonctionnement des écosystèmes : ils aèrent le sol, le fertilisent, éliminent les détritus, dispersent les graines… 

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne