VIDEO. Le grand retour d'une espèce, fin des sacs plastique en Tunisie… 5 bonnes nouvelles pour la planète

BRUT

Voici 5 bonnes nouvelles pour la planète en février 2020.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le retour d'une espèce de rennes

Dans l'archipel norvégien du Svalbard, une sous-espèce de rennes s'est presque totalement rétablie après avoir frôlé l'extinction. Entre la fin du 19ème siècle et le début du 20ème, le renne du Svalbard a été massivement chassé et sa population s'est effondrée. Face à la menace, ce renne sauvage a été protégé en 1925. Certains ont été réintroduits dans des zones d'où ils avaient disparu. Récemment, un inventaire scientifique vient de montrer que les rennes ont fait leur retour dans tous leurs habitats d'origine. Le nombre de rennes est aujourd'hui estimé à 22 400. C'est près de 13 fois plus que dans les années 1950.

Fin des sacs plastique en Tunisie

En Tunisie, le gouvernement a décidé d'interdire certains sacs plastique. Un décret tunisien vise à interdire d'en produire, d'en importer ou d'en distribuer. Cette interdiction concerne les sacs à usage unique, les sacs contenant trop de métaux lourds, et certains sacs dits "oxodégradables", accusés d'être faussement biodégradables.

Dans la mer des Caraïbes, le retour du mérou

Dans la mer des Caraïbes, aux Îles Caïmans, une espèce de mérou menacé fait son grand retour. Largement surpéché, ce mérou est considéré en danger critique  d'extinction. Il a subi un fort déclin autour des îles Caïmans, au début des années 2000 poussant les autorités à réagir. Grâce aux mesures qui ont été prises, en 15 ans, le nombre de mérous de Nassau a plus que triplé autour de l'île de Little Caiman. Ses eaux abritent aujourd'hui le plus grand regroupement connu au monde.

Mais aussi…

À Madagascar, une campagne de reforestation colossale va avoir lieu. Le Président Andry Rajoelina a récemment annoncé son souhait de replanter 60 millions d'arbres en un an. Enfin, dans le monde, les émissions de CO2 liées à l'énergie se sont stabilisés.

Vous êtes à nouveau en ligne