VIDEO. Le bassin méditerranéen dans le viseur du réchauffement climatique

BRUT

Le bassin méditerranéen se réchauffe plus vite que le reste du globe. Les conséquences pourraient être dramatiques pour cette région fragile.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Territoire paradisiaque chargé d'histoire, le bassin méditerranéen est une des premières destinations touristiques au monde. Malheureusement, le réchauffement climatique pourrait y faire des ravages. En effet, la température moyenne annuelle de la zone augmente plus rapidement que dans les autres régions du globe. Le phénomène est d'autant plus grave que le secteur est particulièrement fragile. La menace concerne entre autres la posidonie, une plante aquatique qui forme l'écosystème majeur de la Méditerranée. "Nous avons calculé qu'au-delà de 28,5°C dans l'eau, le taux de mortalité de la posidonie monte en flèche", alerte Carlos M. Duarte, professeur en océanographie. 

Inondations et canicules 

Plus que de mettre à mal la biodiversité marine, le réchauffement climatique pourrait avoir des conséquences dramatiques sur le continent. Les inondations côtières, dues à la fonte des calottes glaciaires, seront plus fortes qu'ailleurs de par les faibles marées. Aussi, l'augmentation des canicules risquent d'affecter l'agriculture comme la santé des habitants de la région. D'ici fin 2019, un rapport du réseau MEDECC sera publié afin d'évaluer l'ensemble des risques climatiques auxquels s'expose le bassin méditerranéen. 

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne