VIDEO. En Inde, un homme plante des jardins verticaux pour stopper la pollution

BRUT

Conscient des menaces environnementales, l'Indien Rohit Mehra a connu un franc succès après avoir semé des jardins à bas coût dans tout le pays.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ce ne sont pas moins de 150 jardins verticaux qui ont été érigés dans 9 États indiens. Cultivés à la verticale pour optimiser l'espace, ces structures créent une étendue verte qui refroidit et filtre l'air. À l'origine du projet, l'Indien Rohit Mehra a pris conscience de la crise environnementale qui accable son pays lorsque son fils lui a annoncé que son école fermerait ses portes quelques jours à cause de la pollution ambiante.  

Rohit Mehra s'est inspiré des jardins de Singapour qui ont fleuri ces dernières années dans le pays. Malheureusement, de telles architectures auraient été trop coûteuses à reproduire en Inde. L'entrepreneur a donc utilisé les moyens dont il disposait pour venir à bout de ses idées. À la place de pots, il a couvert les murs de bouteilles plastiques qui ont la propriété de soutenir la terre mais aussi d'irriguer efficacement le mur végétal. Le militant écologiste a donc recueilli un grand nombre de bouteilles dans les décharges et auprès des donateurs pour ériger ces jardins particulièrement esthétiques. 

Un succès national 

"Nous voulons que cela devienne un grand mouvement pour que les déchets soient réutilisés et qu'il y ait une prise de conscience de la population", soutient Rohit Mehra qui a déjà fait la une de l'actualité de son pays. En décembre 2018, le jardin de Ludhiana, dont il est le bâtisseur, est entré dans le livre des records indiens pour avoir été le premier jardin vertical de la ville. Aussi, il a obtenu le soutien d'écologistes, d'ONG et d'établissements scolaires qui ont adhéré à la cause qui l'anime.

Rohit Mehra a annoncé que 10 millions de plantes réparties dans plus de 1000 jardins verticaux devraient être plantées d'ici fin 2020.

Vous êtes à nouveau en ligne