VIDEO. Controversée mais autorisée en France… Qu'est-ce que la chasse à la glu ?

BRUT

Interdite dans l'Union européenne et dénoncée par les défenseurs des animaux, cette technique de chasse est pourtant toujours autorisée en France. Mais au fait, c'est quoi la chasse à la glu ?

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Cette technique de chasse controversée remonte à l'Antiquité. Le principe : enduire de glu des tiges en bois, les poser sur un arbre ou un buisson et attirer des oiseaux pour qu'ils viennent s'y engluer. En France, dans les cinq départements où elle est autorisée, les oiseaux capturés sont détachés et servent à attirer d'autres oiseaux avec leur chant.

La préparation de la glu varie selon les pays et les traditions. Historiquement, la glu est préparée avec des éléments naturels. En Afrique du Sud par exemple, certaines communautés indigènes utilisent un mélange de fruits, de latex et de racines. En France, la glu a longtemps été fabriquée avec de l'écorce de houx macérée. Mais aujourd'hui, elle est synthétique et des solvants chimiques servent à décoller les oiseaux.

Une pratique jugée cruelle

Dans l'Union européenne, la chasse à la glu est interdite depuis 1979 : elle est considérée comme une pratique de chasse non sélective. Ce manque de sélectivité peut donc provoquer la mort d'oiseaux protégés. Les associations de protection des animaux dénoncent aussi la cruauté de cette pratique. En 2004, l'Espagne a été condamnée par la Cour de justice de l'Union européenne car la chasse à la glu était toujours tolérée dans la Communauté valencienne.

La France est aujourd'hui le dernier pays de l'Union dans lequel cette chasse est autorisée. Le 2 juillet 2020, la Commission européenne lui a demandé d'interdire cette pratique dans un délai de trois mois.

Vous êtes à nouveau en ligne