VIDEO. Comment les travaux de Jane Goodall ont-ils transformé notre perception des animaux ?

BRUT

Jane Goodall a consacré toute sa vie à l'observation des chimpanzés. Et voici comment son travail a changé la façon dont l'homme voit les animaux.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Depuis 1960, Jane Goodall observe des chimpanzés dans leur milieu naturel. Une étude unique qui a bouleversé la façon dont l'homme voit les animaux. ""La principale chose que l'on retient quand on a vécu avec les chimpanzés aussi longtemps, c'est à quel point ils nous ressemblent", explique Jane Goodall. En effet, pour l'anthropologue, ces derniers font usage de la communication non verbale. "Ils s'embrassent, s'enlacent, se tiennent la main, se caressent, rivalisent pour dominer, fanfaronnent, ça ressemble à beaucoup d'hommes politiques que je connais", dit-elle.

À 86 ans, elle se bat toujours pour changer notre rapport aux animaux, notamment à travers les actions de l'Institut Jane Goodall. "Il y a cette ancienne règle d'or, qui s'applique à toutes les religions majeures, de traiter les autres comme vous voudriez qu'ils vous traitent. Une fois que vous réalisez qu'un animal ressent la douleur et qu'il est un individu, vous devez réfléchir à comment vous en occuper. Vous pouvez apprendre sur eux, il y a maintenant énormément d'informations disponibles", souligne Jane Goodall. Selon elle, l'heure est grave : "En 2050, on estime que nous serons près de 10 milliards. Donc, si nous continuons avec le même développement économique, si nous ne trouvons pas un moyen de réduire notre impact sur le monde naturel, à quoi ressemblera ce monde avec 10 milliards d'entre nous ? Ce ne sera pas vivable."

Vous êtes à nouveau en ligne