VIDEO. Comment les rongeurs stockent-ils leur nourriture ?

BRUT

Stocker de la nourriture pour plus tard, les rongeurs font ça mieux que personne. Voici comment.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Dans la nature, manger est une question de survie. Et comme le prochain repas n'est jamais garanti, l'organisme de certains animaux s'est adapté à ce problème : macaques, koalas, ornithorynques... Tous ces animaux peuvent transporter de la nourriture afin de la stocker à l'aide d'abajoues. Mais cette particularité anatomique est surtout connue chez les rongeurs. Si tous les rongeurs n'en possèdent pas, ce sont chez des animaux, tels que le hamster ou le tamia, qu'on trouve les exemples les plus spectaculaires.

Trois fonctions

Les abajoues sont des poches extensibles situées de part et d'autre de la gueule d'un mammifère, à l'intérieur de la joue. Ces abajoues ont trois fonctions principales vis-à-vis de la nourriture : l'accumulation rapide, le stockage temporaire et le transport. Ce transport permet au rongeur d'amener sa nourriture vers une réserve ou simplement de se mettre à l'abri pour la consommer.

Une capacité essentielle

Pour les hamsters, proies faciles vivant dans des zones arides à l'état sauvage, cette capacité à stocker et transporter de la nourriture est essentielle. Leurs abajoues peuvent s'étendre jusqu'à la moitié de la longueur de leur corps et stocker l'équivalent en nourriture de 20 % de leur propre poids. Ceci leur permet de récolter et de stocker leur nourriture la nuit, avant de se réfugier la journée dans des galeries leur servant d'abri et de garde-manger. Pour faciliter la conservation et garder au sec les aliments transportés, les hamsters ne sécrètent pas de salive. Une fois à destination, ils s'aident de leurs pattes pour régurgiter leur nourriture, en les utilisant pour malaxer leurs joues.

Vous êtes à nouveau en ligne