VIDEO. Comment le grand pingouin a-t-il définitivement disparu ?

BRUT

Avant, on trouvait des pingouins du Canada jusqu'en France, en passant par la Floride. Mais depuis, l'homme est passé par là…

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ce n'est ni à cause du réchauffement climatique, ni d'une maladie. Le responsable est l'homme et la chasse intensive. Avant leur extinction définitive à la fin du 19ème siècle, on comptait plusieurs millions de spécimens au Canada, en Islande, en Norvège, mais aussi en France et en Floride. Ce n'est qu'à partir du 16ème siècle, avec l'arrivée des Européens à Terre-Neuve qu'a débuté la chasse massive de cet oiseau. L'île possédait en effet de larges colonies de grands pingouins. "À cette époque, la chasse s'est intensifiée et les marins les ont utilisés comme source de nourriture pour manger après avoir voyagé pendant de longs mois sans viande fraîche", explique Jessica Thomas, responsable scientifique à l'Université de Swansea. Elle précise également qu'autour du 17ème siècle, un commerce de plumes s'est développé, intensifiant la chasse de ces pingouins.

Une cible facile

Haut d'environ 85 centimètres, pesant jusqu'à cinq kilogrammes mais avec des ailes de seulement quinze centimètres, il ne pouvait pas voler et était un grand maladroit. Ainsi, la chasse a été tellement intensive qu'elle n'a pas pu être compensée par les cycles de reproduction, amenant l'espèce à décliner rapidement. Lors d'une expédition, sur l'île d'Eldey, au large de l'Islande, les deux derniers spécimens sont tués et leurs œufs détruits. Ainsi, le grand pingouin s'éteint finalement en 1844.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne