VIDEO. Au Canada, la restauration des loutres de mer est un succès

BRUT

Réintroduire des loutres de mer au Canada. Ce n'était pas sans risques, mais ça a finalement porté ses fruits. Retour sur une restauration d'espèce réussie.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Bonne nouvelle pour les loutres de mer. Leur réintroduction sur la côte Pacifique du Canada est réussie.

À partir du 19ème siècle, les loutres de mer avaient complètement disparu de cette zone, victimes du commerce de leur fourrure. C'est dans les années 1970 que le gouvernement canadien a décidé de réintroduire 89 d'entre elles dans la nature. Leur arrivée a toutefois fait craindre un bouleversement de l'écosystème et un effondrement de la pêche locale. En effet, les loutres consomment chaque jour jusqu'à un quart de leur poids en poissons et crustacés.

Un bilan positif

Mais cinquante ans plus tard, le bilan environnemental et économique est probant. Les loutres ont régulé le nombre d'oursins et ainsi permis le développement de forêts de kelp, des algues géantes qui absorbent le carbone et attirent des espèces marines telles que les morues, les saumons, les harengs… La biomasse de la zone aurait augmenté de 37 %, engendrant aussi des gains économiques pour la pêche. Le tourisme engendré par la présence des loutres a, lui, généré 42 millions de dollars canadiens.

Vous êtes à nouveau en ligne