VIDEO. À quoi ressemblerait un monde sans moustiques ?

BRUT

On rêve souvent d'en venir à bout. Mais concrètement, un monde sans moustiques, ça ressemblerait à quoi ?

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les moustiques existent depuis 100 millions d'années et sont donc parfaitement intégrés à leurs écosystèmes. Aussi, si les 3500 espèces de moustiques disparaissaient, les conséquences seraient néfastes dans l'immédiat. Par exemple, dans la toundra arctique, les moustiques représentent une énorme part de la biomasse et une importante source de nourriture pour les oiseaux migrateurs. Certains pensent que sans les moustiques, leur nombre serait divisé par deux dans cette zone.

Animaux et plantes impactés

Partout autour de la planète, dans les points d'eau douce, insectes, reptiles, batraciens et poissons perdraient, eux aussi, une partie de leur alimentation. Certaines espèces comme la gambusie seraient très affectées. Les plantes aussi seraient affectées : plusieurs milliers d'entre elles comme le cacaoyer, perdraient un groupe de pollinisateurs. Mais aucune culture nécessaire aux humains ne dépend du moustique.

Des conséquences relatives 

Et de manière générale, le monde continuerait de tourner : éventuellement, en l'absence du moustique, d'autres populations d'insectes grandiraient et les remplaceraient comme pollinisateurs ou source de nourriture.

Les humains seraient les premiers impactés par leur disparition : les moustiques tuent environ 725 000 personnes chaque année dont 600 000 de la malaria. S'ils disparaissaient, certains pays connaîtraient ainsi une explosion démographique et des retombées économiques positives.

Vous êtes à nouveau en ligne