VIDEO. À l'île Maurice, une ONG sauve la biodiversité menacée par la marée noire

BRUT

Au large de l'île Maurice, cette ONG se bat pour protéger la biodiversité d'une réserve naturelle face à la marée noire. Voici les actions menées par The Mauritian Wildlife Foundation sur l'île aux Aigrettes.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Un bateau qui se dirige vers une réserve naturelle au large de l'île Maurice, qui a été touchée de plein fouet par la marée noire en août 2020. C'est l'ONG Mauritian Wildlife Foundation qui, juste après la catastrophe, a multiplié les actions pour protéger la biodiversité du lieu sinistré. "Nous pensons que les produits pétroliers qui ont été déversés dans la mer ont atteint l'île aux Aigrettes et que ça va rentrer dans l'écosystème affectant à la base les insectes et les invertébrés et de fil en aiguille, ça va affecter nos oiseaux, nos reptiles", déplore Vikash Tatayah, le directeur de la conservation à Mauritian Wildlife Foundation.

Des centaines d'animaux déplacés

Juste après le déversement de l'huile dans la mer, l'ONG a immédiatement pris des mesures comme la mise à l'abri de milliers de plantes dans une pépinière située sur l'île principale de Maurice. Après la catastrophe, leurs inquiétudes se sont aussi portées sur les nombreux animaux peuplant l'île aux Aigrettes. Plus de 700 individus ont dû être déplacés. L'ONG a donc recueilli de nombreux oiseaux, des reptiles, des tortues ou encore des chauves-souris.

Avant la marée noire, l'ONG agissait depuis 1985 sur l'île aux Aigrettes pour restaurer les écosystèmes.

Vous êtes à nouveau en ligne