Une nouvelle ZAD voit le jour en Loire-Atlantique

FRANCEINFO

Une nouvelle ZAD (zone à défendre) s’est installée à côté du port de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) contre des éoliennes construites sur une zone humide.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Tout près du port de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), une nouvelle ZAD a été installée pour défendre une centaine d’hectares en bord de Loire dans la zone du Carnet, dont une grande partie de zone humide, qui doivent être bétonnés. Pour les militants, c’est une grave atteinte à la biodiversité. Ils sont quelques dizaines de personnes à vivre là, déterminées à protéger ce lieu.

"Destruction totale de la faune et de la flore"

Le port de Saint-Nazaire veut construire un site industriel en lien avec les énergies renouvelables en aménageant 110 hectares en plus sur l’estuaire de la Loire. Mais le projet reste flou. Yoann Morice, porte-parole du collectif Stop Carnet, assure qu’il n’y aura "plus aucune faune et flore. C’est une destruction totale, c’est 110 hectares de remblaiement et après de bétonnage".

Près de 300 hectares de la zone seront préservés toutefois. La présidente LR de la région Pays de la Loire, Christelle Morançais, affirme défendre "l’écologie de la croissance". En 70 ans, 2 500 hectares de zones humides ont été détruits sur l’estuaire de la Loire.

Vous êtes à nouveau en ligne