Trois fois plus de plastique dans les océans en 2040 ?

La mer et les océans sont malmenés par les hommes. C'est le résultat d'une étude alarmante menée par la prestigieuse revue scientifique Science. La pollution au plastique dans les fonds marins pourrait tripler dans 20 ans si rien n'est fait.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

On en voit tous les jours dans la mer de nos vacances : les déchets plastiques sont partout. Indestructibles nocifs, pas programmés par l'industrie pour disparaître, le problème est global. "Dans certains endroits, les déchets bouchent les cours d'eau et provoquent des inondations. Ailleurs, ils sont refoulés sur les plages. Ailleurs encore, ce sont les piscicultures qui sont polluées. Toute la société en souffre", révèle Winnie Lau, chercheuse à l'institut Pew à Washington.

Agir vite

Mais c'est même pire quand le pastique se dégrade ou se transforme en nanoparticules. Ils entrent alors dans la chaîne alimentaire. En 2016, les humains rejetaient 11 millions de tonnes de plastique par an. Ce sera trois fois plus en 2040, soit 600 millions de tonnes. Ce sont les pays émergents, faute de système de collecte, qui inquiètent les scientifiques car tous leurs déchets voyagent dans les océans. S'il n'y a pas de réglementation, la dérive actuelle ne sera pas rattrapable, estime la revue Science.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne