Ile de la Réunion : des scientifiques étudient le chant des baleines

FRANCE 2

Le deuxième épisode du feuilleton de 13 Heures, mardi 27 octobre, poursuit son escapade à La Réunion. Une association scientifique observe et protège les dauphins et baleines. L'océan est fragilisé par la pollution.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

À l'ouest de La Réunion, Julie et Andrian partent récupérer un hydrophone, un enregistreur de sons, qu'ils ont placé au fond de l'océan il y a deux mois. Ces spécialistes du monde sous-marin ont une mission : protéger les baleines et les dauphins de La Réunion. L'enregistreur se trouve à 30 mètres de profondeur, fixé sur une dalle de béton. Il enregistre le chant des baleines qui peuplent les eaux réunionnaises de juin à octobre.

Des eaux polluées

"C'est le seul hydrophone à La Réunion, qui enregistre les chants de baleines. Si on les perd, il n'y a que là qu'elles sont stockées. C'est précieux pour nous, pour la recherche, pour nos études", explique Julie. Il faudra des mois de travail pour analyser les milliers d'heures d'enregistrement. Sur le chemin du retour, l'équipe croise des déchets flottants. La pollution envahit les océans : "Ce sont des choses qui n'ont rien à faire là et qui peuvent être un potentiel danger pour les animaux", explique un chercheur. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne