Espèces invasives : la lutte contre le frelon asiatique

FRANCE 3

C'est à cette période-ci qu'il faut essayer d'enrayer la prolifération des reines chez le frelon asiatique. Le surnombre peut causer des problèmes.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Elle est dedans !", s'exclame Loïc Marteil, président de l'association Centre Bretagne pour la sauvegarde de l'abeille bretonne. Elle, c'est une reine fondatrice, catégorie frelon asiatique. Ça parait simple comme ça, mais il faut quand même une certaine habitude et faire attention. C'est maintenant qu'il faut essayer d'enrayer la prolifération et éviter de piéger d'autres espèces. "Les fondatrices sont celles-là qui vont créer des nids primaires et qui deviennent reines", explique Loïc Marteil.

La période est importante

"On dit aux gens privés de ne pas mettre de piège dans leur jardin et de recommencer seulement en septembre, parce que sinon on va piéger plein d'autres insectes comme des papillons, des bourdons, etc.", conclut-il. La période est importante. C'est quand les reines sortent de leur torpeur qu'il faut les piéger, après c'est presque trop tard.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne