Environnement : les guêpes encore présentes quelques semaines

Elles seraient cette année cinq fois plus nombreuses que l’an dernier. Bonne ou mauvaise nouvelle ? Les guêpes devraient rester jusqu’au mois d’octobre. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Depuis le début de l’été, les guêpes sont présentes en nombre sur le territoire français. "Ça me fait peur, j’ai eu des piqures de guêpes qui m’ont rendu très malade car je suis allergique", témoigne Bruno Lambert, propriétaire d’une maison infestée. Si les piqures de guêpes, frelons et abeilles causent une vingtaine de morts par an en France, les guêpes ne sont néanmoins par agressives et ne piquent qu’en réflexe de défense.

5 fois plus de guêpes cet été

"C’est essentiellement dû à un hiver qui a été particulièrement doux et régulier, un printemps lui aussi régulier sans refroidissements brutaux", explique Quentin Rome, entomologiste au muséum d’Histoire naturelle de Paris. Il rappelle que les guêpes sont importantes pour l’écosystème. "S’il y a un ravageur sur une plante, elles vont aller de préférence sur cette plante pour manger le ravageur", indique le spécialiste. Les guêpes devraient disparaître en octobre, mais être de retour dès l’été prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne