Environnement : ils traquent les braconniers d’oiseaux rares

France 3

L’Agence européenne de l’environnement tire la sonnette d’alarme : en France, la population de chardonneret, espèce d'oiseaux rare, a chuté de 50% en dix ans.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ils se sont retrouvés à l’aube sur un parking désert dans la campagne de Welkenraedt (Belgique). Dernière mise en garde pour les agents de l’anti-braconnage. Leur mission : traquer les tendeurs, ceux qui capturent et détiennent les oiseaux protégés comme le chardonneret. Ce matin-là, six fonctionnaires, tous officiers de police judiciaire, effectuent un contrôle surprise chez un suspect. Dans le jardin, les enquêteurs découvrent des engins et des filets de capture : "Une quarantaine d’oiseaux tous détenus illégalement, détaille Fabien Molenberg, garde forestier. C’est un procédé très lucratif, les prix peuvent valoir de 100 à 300 euros. Mais un chardonneret 'albinos' peut valoir jusqu’à mille euros pièce."

Un déclin brutal de l'espèce

En France, les policiers de l’environnement traquent également les tendeurs. Le chardonneret est une espèce d'oiseaux fragilisée très recherchée par les collectionneurs pour la beauté de leur chant. En France, la population de chardonneret a chuté de 50% en dix ans. Un déclin brutal aggravé par la pratique du braconnage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne