Blob : l'ovni de la nature

FRANCE 2

Ni végétal, ni animal, ni champignon, le blob est un être vivant remarquable qui fascine les chercheurs. Pour la première fois dans le monde, il va être montré et expliqué au public, au zoo de Vincennes, à Paris. Le blob défie toutes les lois de la biologie.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Avant, quand vous alliez au zoo, c'était pour voir des animaux. Désormais, on pourra y découvrir le blob, un organisme primitif apparu il y a 500 millions d'années, avant le règne animal. Ce n'est pas un animal, donc, mais pas non plus une plante ni un champignon. Le blob est inclassable. Des vidéos accélérées permettent de se rendre compte de ses étonnantes capacités. Les blobs sont installés dans un vivarium à l'abri de la lumière. Ils se développent dans des milieux très humides. Dans les chambres de culture du zoo, les blobs sont élevés aux flocons d'avoine.   

Un organisme immortel ? 

Dans la nature, ils se développent notamment en forêt. C'est là qu'Audrey Dussutour, blobologue réputée au CNRS, les trouve. "Ces blobs, vous pouvez les faire sécher. C'est une forme de dormance, il peut rester ainsi pendant deux ans. Quand vous le réveillez, le blob est tout jeune à nouveau. Et vous pouvez faire ça ad vitam æternam. Donc en laboratoire, avec des conditions de température et de nourriture parfaites, il est en effet immortel", explique-t-elle. L'étude de cet objet vivant non identifié peut aussi bien intéresser le monde des réseaux électriques, de l'informatique ou de la santé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne