Australie : des drones au service de la brousse

Franceinfo

Pendant plusieurs mois, de terribles incendies ont ravagé l'Australie, détruisant plus de 11 millions d'hectares. Le pays utilise aujourd'hui des drones capables de survoler les terres incendiées pour y larguer des graines.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Fin 2019, l'Australie a connu l'une de ses pires saisons des feux de brousse. Les incendies ont détruit l'équivalent de la moitié du Royaume-Uni. Le pays mise aujourd'hui sur les drones pour régénérer les sols et relocaliser la faune. Le Fonds mondial pour la nature (WWF Australie) prévoit d'utiliser ces engins volants pour planter 40 000 graines par jour.

"L'objectif est de repeupler les espèces indigènes pour restaurer les paysages dégradés, pour garantir une agriculture durable, pour construire une Australie plus résiliente face aux changements climatiques et aux catastrophes liées aux incendies. Notre but est de construire un avenir dans lequel les gens vivent en harmonie avec la nature", détaille Dermot O'Gorman, du WWF Australie.

Restaurer l'habitat de la faune locale

En replantant massivement, l'objectif est aussi de restaurer l'habitat de la faune locale, en particulier celui des koalas, qui sont par endroits en danger d'extinction. "La population de koalas peut doubler si l'on protège son habitat. Les corridors de koalas, qui permettent de relier des paysages fragmentés, seront bénéfiques pour eux mais aussi pour les autres animaux sauvages", explique Dermot O'Gorman. 

L'Australie a vécu l'une des pires catastrophes écologiques de son Histoire. Des décennies seront nécessaires pour que la vie sauvage y retrouve toute sa place.

Vous êtes à nouveau en ligne