Besançon : les forêts en danger

FRANCE 2

Depuis six mois à Besançon (Doubs), les arbres de la forêt sont abattus à la tronçonneuse à cause d'un champignon qui attaque les frênes sans leur laisser aucune chance.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est le poumon vert de Besançon, dans le Doubs. 1 600 hectares de forêt en bordure de ville, mais vue du ciel, elle apparaît clairsemée. L'un de ses principaux habitants est malade, le frêne. Quand on entre dans la forêt, c'est l'hécatombe. Déjà 3 000 frênes sont à terre, il en reste au moins autant à abattre. Les bûcherons ne font quasiment plus que ça depuis octobre, explique l'un d'eux, Ludovic Estavoyer.

Une question de sécurité

C'est la faute de la chalarose, un champignon invisible très volatil. Importé d'Asie, c'est en Franche-Comté qu'il a été détecté pour la première fois en 2008, avant de s'étendre à presque la moitié de la France. Dix ans plus tard, la maladie a atteint son pic, les arbres sèchent sur pied. L'intérieur des troncs est pourri. Des fragilités qui posent d'énormes problèmes de sécurité à la municipalité de Besançon. Des pépiniéristes essayent quand même de sauver l'espèce avec des vergers expérimentaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne