VIDEO. Mort de Rémi Fraisse : des manifestations dégénèrent à Rennes

PACOME LE MAT, MICHEL HIVERT / FRANCE 2

Du mobilier urbain et des vitrines ont été dégradés, jeudi soir, lors de ce rassemblement en hommage au jeune opposant au barrage contesté de Sivens, mort ce week-end sur le site de construction dans le Tarn.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ils étaient venus, à l'origine, pour rendre hommage à Rémi Fraisse. Mais la manifestation a vite dégénéré. Des casseurs ont vandalisé des abris bus et brisé des vitrines dans le centre-ville de Rennes (Ille-et-Vilaine), jeudi 30 octobre, dans la soirée. Les heurts n'ont fait aucun blessé, mais de nombreux dégâts matériels ont été constatés.

Trois interpellations après les incidents

Informées de la venue de "manifestants d'extrême gauche ultra violents", selon le préfet Patrick Strzoda, des barrages avaient été dressés par les forces de l'ordre pour empêcher l'accès au centre-ville. Les militants ont tenté pendant deux heures de contourner la police et on finit par remonter les rues au hasard en dégradant du mobilier urbain.

Au moins trois personnes ont été interpellées après les incidents. Il s'agissait du troisième rassemblement de militants rennais en soutien à Rémi Fraisse, victime d'une explosion sur le site du barrage contesté de Sivens dans la nuit de samedi 25 à dimanche 26 octobre, depuis le début de la semaine.

Vous êtes à nouveau en ligne