VIDEO. Hommage à Rémi Fraisse : des violences à Nantes

France 2

Une manifestation en hommage à Rémi Fraisse a dégénéré à Nantes. Des vitrines et du mobilier urbain ont été ravagés.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Nantes (Loire-Atlantique) a été le théâtre de violents affrontements en marge d’une manifestation en hommage à Rémi Fraisse qui devait être pacifique. 200 manifestants cagoulés et armés de battes de base-ball ont détruit du mobilier urbain et de nombreuses vitrines lundi 27 octobre. Les CRS ont essayé sans succès de disperser les casseurs qui voulaient en découdre avec les forces de l’ordre. Huit personnes ont été interpellées dans la nuit.

Des habitants scandalisés

Au lendemain des violences, c’est la désolation dans les rues. Les habitants découvrent l’étendue des dégâts.  "Je sais qu’il y a eu un mort dans le Tarn ce week-end, mais c’est ridicule de s’en prendre à du mobilier et à des vitrines", a déclaré un passant au micro de France 2. "Ça doit coûter très cher et il y a d’autres façons de manifester son désaccord", a estimé une Nantaise. "Ceux qui font ça n’ont rien à voir avec cette mort. Ils se servent de ça pour justifier de la casse. Mais ils se fichent complètement de la mort de cette personne", a de son côté regretté le responsable d’un magasin de prêt-à-porter.  

A Nantes et ailleurs en France, d’autres rassemblements sont prévus cette semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne