VIDEO. Mort de Rémi Fraisse : François Hollande réclame "toute la vérité"

FRANCE TELEVISIONS

Le président de la République a appelé à l'apaisement et à la compassion, deux jours après la mort du jeune manifestant sur le site du barrage contesté de Sivens.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La première réaction à avoir face à la mort de Rémi Fraisse est la "compassion, à l'égard d'une famille qui est éprouvée", a déclaré François Hollande, mardi 28 octobre. Le président de la République, en visite dans des ateliers d'écriture à Paris, a indiqué avoir appelé dans la matinée le père du manifestant mort ce week-end sur le site du barrage contesté de Sivens.

>> Pour suivre en direct toutes les réactions et les dernières infos concernant la mort de Rémi Fraisse, c'est par ici

Le chef de l'Etat a, en outre, demandé que "toute la vérité" soit faite sur les circonstances du décès de Rémi Fraisse, victime d'une explosion lors d'affrontements avec les forces de l'ordre. "Ce qui doit être mené, c'est un travail d'enquête sous le contrôle de la justice, qui est saisie pour savoir ce qui s'est produit, quelle est la cause de la mort"a martelé François Hollande.

Un appel à "la responsabilité de tous les acteurs publics"

Il a enfin appelé à la "responsabilité de tous les acteurs publics", ainsi qu'à "l'apaisement, à la compréhension et au droit" dans ce moment "éprouvant". "Je ne peux pas accepter que dans [ce] pays, on se déchire sur le drame humain qui vient de se produire", a conclu le chef de l'Etat, alors que les enquêteurs se sont rendus mardi sur le site du barrage.

Vous êtes à nouveau en ligne