Barrage de Sivens : un jeune de 21 ans est décédé

Un jeune manifestant de 21 ans a trouvé la mort sur le site de Sivens, dans la nuit de samedi à dimanche 26 octobre.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des manifestants se sont rassemblés, dimanche 26 octobre vers 18 heures, à Gaillac (Tarn). Ils étaient venus observer une minute de silence en l'honneur de Rémi, un jeune opposant au barrage de Sivens et passionné d'environnement. En marge du rassemblement, une cinquantaine de casseurs se sont attaqués au centre-ville, nécessitant l'intervention de la police.

Mon fils "est parti au combat"

Rémi, 21 ans, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche. Des affrontements violents avaient éclaté entre manifestants et forces de l'ordre. Pour son père, Jean-Pierre Fraisse, son fils est "parti au combat". "Il n'était pas, je pense, préparé, affirme-t-il. Il m'en avait parlé au mois de juillet, je lui avais dit de faire attention, d'être très prudent".

Les causes du décès du manifestant restent, pour l'instant, indéterminées. Les premiers résultats de l'autopsie devraient être connus lundi à la mi-journée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne