Italie : un espoir contre la "lèpre des oliviers"

France 3

La bactérie Xylella fastidiosa décime les oliviers de la région des Pouilles (Italie) depuis son arrivée dans le pays en 2013. Mais certains arbres semblent désormais y résister.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L’Italie a bien cru qu’elle allait perdre tous ses oliviers. Mais Xylella fastidiosa, surnommée "la lèpre des oliviers", serait en passe d’être enfin vaincue. Des chercheurs italiens ont identifié deux variétés d’oliviers a priori résistants à la maladie. "On va leur inoculer leur maladie, pour avoir la preuve scientifique que cette plante est immunisée", explique Giovanni Melcarne, agronome et oléiculteur dans les Pouilles, en Italie. La péninsule a vu mourir un million d’arbres depuis l’arrivée de cette bactérie. 

Repérée en France 

Une catastrophe pour le deuxième exportateur mondial d’huile d’olive. La bactérie est transportée par des insectes suceurs de bois, les cicadelles. "La bactérie se multiplie, et forme une sorte de barrage, qui empêche l’eau de passer dans les feuilles. Les feuilles vont se dessécher et la branche meurt du manque d’eau" expliquait à France 3 Donato Boscia, chercheur à l’université de Bari (Italie), en septembre 2018. En France, la bactérie a été repérée sur des plantes d’ornement il y a quatre ans et une alerte a été lancée sur des oliviers en Corse. Mais le cas n’a pas été confirmé par les autorités.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne