Corse : des oliviers touchés par la Xylella fastidiosa

FRANCE 3

En Corse, des oliviers sont touchés par la Xylella fastidiosa, une bactérie incurable qui pourrait coûter très cher à la région.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

À moins de dix kilomètres d'Ajaccio (Corse-du-Sud), un olivier trônait sur un rond-point. Un beau spécimen, mais un spécimen malade. Les oléiculteurs corses le présentaient, des analyses qu'ils ont commandées à l'INRA le confirment : la Xylella fastidiosa touche désormais des oliviers en Corse, une première. De nombreux foyers de cette maladie avaient bien été détectés sur l'île, mais jamais sur des oliviers.

Un enjeu crucial

Le spectre d'une hécatombe comme celle qu'a connue l'Italie se rapproche. Là-bas, depuis 2013, la bactérie originaire d'Amérique centrale a décimé 5 000 km². La maladie est incurable. Pour endiguer la contamination, on tente d'alerter les voyageurs : des affiches rappellent qu'il est interdit d'importer des végétaux sur le sol corse. En 2016, 20 espèces étaient touchées, aujourd'hui elles sont 38. L'enjeu est crucial ; en Corse, l'huile d'olive représente 3 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne