L’Union européenne menace de sanctionner la Biélorussie

France 2

L’Union européenne a décidé de sévir samedi 15 août. Face à la répression du gouvernement biélorusse envers une partie de sa population, l’UE menace d’instaurer des sanctions.

C’est une situation qui devient intenable pour Alexandre Loukachenko. Le président de la Biélorussie est toujours contesté par une grande partie de son peuple samedi 15 août. Après avoir ordonné à ses forces policières de réprimer les opposants, il fait face à la colère de l’Union européenne. Cette dernière menace désormais d’infliger des sanctions au pays.

Loukachenko tente l’apaisement

Alexandre Loukachenko crie au complot. Il appelle à l’aide la Russie de Vladimir Poutine. Dans le même temps, il essaye d’apaiser les tensions dans le pays. Certains prisonniers politiques ont été libérés. Samedi 15 août, les manifestants montraient leur opposition de manière pacifique, allant même jusqu’à offrir des fleurs et enlacer les mêmes forces de l’ordre qui les avaient réprimés quelques jours plus tôt. Ces derniers acceptent d’ailleurs volontiers ces cadeaux, un comportement prôné par le gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne