Biélorussie : une élection présidentielle aux résultats polémiques

FRANCEINFO

Les premiers chiffres de l’élection présidentielle en Biélorussie publiés annoncent une très large victoire du président sortant Alexandre Loukachenko. Politologue au CNRS et à Science Po, Marie Mendras assurent qu’ils ne représentent pas la réalité du scrutin.

Ce sont des estimations qui ont surpris tout le monde. Alors qu’il semblait en difficulté face à son opposante Svetlana Tikhanovskaïa, Alexandre Loukachenko aurait remporté près de 79% des suffrages. "Tout ça n’a aucun sens. Ces chiffres ne devraient même pas être publiés. C’est la commission électorale centrale qui donne les chiffres que le président Loukachenko souhaite. La réalité de l’élection semble être pratiquement l’inverse", assure Marie Mendras, politologue au CNRS et à Science Po.

Une révolte qui devrait tout de même perdurer

Même s’il est officiellement élu, Alexandre Loukachenko va devoir faire face à une révolte populaire qui risque de continuer. "La grande majorité des Biélorusses en ont vraiment assez, veulent que Loukachenko s’en aille. Ils n’ont plus du tout peur puisqu’ils sortent dans les rues, ils envoient des messages. Svetlana Tikhanovskaïa représente un vent de fronde, de rébellion et d’opposition qui ne peut pas s’éteindre", estime Marie Mendras.

Vous êtes à nouveau en ligne