Biélorussie : l'opposante de Loukachenko réfugiée en Lituanie

À Minsk en Biélorussie, la situation est toujours tendue, mardi 11 août. La rue dénonce la réélection du président sortant, tandis que son opposante principale s'est réfugiée en Lituanie.

Un rassemblement devant l'ambassade lituanienne en soutien à Svetlana Tikhanovskaïa. Depuis Lundi 10 aout au soir, la rivale du président sortant est réfugiée en Lituanie. En Biélorussie, la répression sévit dans tout le pays. Dans une vidéo, elle affirme avoir choisi la fuite, mais c'est une vidéo faite sous la contrainte affirment ses proches. "J'ai pris une décision très difficile, personne ne m'a influencée d'aucune façon, ni mes amis, ni ma famille, ni l'équipe de campagne, ni mon mari", peut-on entendre dans l'extrait diffusé.

2 000 personnes arrêtées

Depuis dimanche 9 août, la tension monte dans la capitale biélorusse. Les manifestations continuent contre la réélection du président sortant au pouvoir depuis 26 ans. À l'étranger, Bruxelles menace de prendre des sanctions contre la répression du régime. Depuis mardi 11 août, au moins 2 000 personnes auraient été interpellées par les autorités.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne