Crash du vol d'EgyptAir : la France intensifie sa participation aux recherches

Voir la vidéo
France 2

Un avion militaire français a été intégré au dispositif de recherche pour retrouver les débris du vol MS804 en mer Méditerranée.

Les opérations de recherche se poursuivent vendredi 20 mai pour tenter de retrouver les traces du vol ÉgyptAir Paris - Le Caire qui a disparu au sud de l'île grecque de Karpathos, dans la nuit du 19 mai. Un avion militaire français en provenance de la base maritime de Toulon s'est posé dans la matinée du 20 mai en Crète. Cet appareil, un avion de patrouille Atlantic 2, va participer aux recherches dès ce matin aux côtés des navires grecs et égyptiens. Il s'agit d'un avion imposant, de près de 46 tonnes et de 30 mètres de long.

"L'enquête avance au plus vite"

L'appareil conçu pour les opérations de recherche en mer ratissera une zone de la Méditerranée qui lui a été attribuée par les autorités militaires égyptiennes. La veille, un Falcon militaire français présent sur place avait déjà participé aux recherches. La France a également proposé de mettre à disposition des moyens de recherches sous-marins pour épauler l'Égypte, afin que "l'enquête avance au plus vite", nous glisse notre envoyé spécial François Beaudonnet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne