Dix Français tués dans le séisme du 25 avril au Népal

(Le séisme qui a ravagé le Népal le 25 avril est le plus meurtrier connu par le pays depuis 80 ans © Maxppp)

Selon le ministère des Affaires étrangères, le nouveau bilan des victimes françaises du séisme au Népal s'élève désormais à dix personnes, "deux ont péri à Katmandou, huit dans la vallée du Langtang", a précisé le porte-parole du Quai d'Orsay. Le tremblement de terre a fait au moins 7.800 morts au total et près de 16.000 blessés.

Le Quai d'Orsay a annoncé ce lundi un nouveau bilan des victimes françaises du séisme qui a frappé le Népal le 25 avril dernier. "Dix de nos ressortissants ont péri", a indiqué un porte-parole, dont huit dans la vallée du Langtang, où la recherche de victimes a dû être suspendue dimanche en raison du mauvais temps et des avalanches.

Situé à une soixantaine de kilomètres au nord de Katmandou, le village du Langtang a été entièrement dévasté par une coulée de neige lors du séisme. Situé sur l'un des itinéraires de trekking les plus fréquentés du pays, Langtang comptait avant la catastrophe quelque 55 pensions et refuges.

Vingt corps au total ont été retrouvés vendredi, portant à 120 environ le nombre de cadavres récupérés dans les décombres du

village. On ignore combien de personnes se trouvaient à Langtang le 25 avril. Des habitants estiment que jusqu'à 180 personnes

pourraient avoir été ensevelies.