Diesels truqués : 5000 dollars versés aux clients américains touchés par le scandale

(La proposition sera soumise ce jeudi au juge californien chargé de l'affaire © MaxPPP)

5000 dollars par voiture : c’est le montant de l’indemnisation que Volkswagen va proposer à ses clients américains touchés par le scandale des diesels truqués. Selon le journal allemand Die Welt, le constructeur a trouvé un accord pour éviter un procès aux Etats-Unis.

Après plusieurs mois de négociations avec les autorités américaines, Volkswagen a fini par trouver un compromis de dernière minute, à quelques heures seulement de l’ultimatum fixé par la justice. Pour s’épargner un procès extrêmement coûteux outre-Atlantique, le constructeur allemand va proposer, selon l'édition numérique du journal Die Welt, une indemnisation de 5000 dollars à chacun de ses clients. 

VW paiera 3 milliards de dollars au total 

La proposition sera soumise ce jeudi au juge californien chargé de l'affaire. Multiplié par 600.000, le nombre de diesels truqués aux Etats-Unis, la facture s’élèverait à 3 milliards de dollars. Une somme considérable, mais bien inférieure aux 20 milliards que les autorités américaines voulaient réclamer devant les tribunaux. 

600 000 véhicules rappelés 

Outre ce dédommagement, Volkswagen doit encore présenter une solution technique pour remettre aux normes les moteurs truqués. Si cette solution est jugée valable par l’agence américaine, Volkswagen procédera au rappel des 600 000 véhicules, et devra payer de sa poche les réparations.

Vous êtes à nouveau en ligne