Deux pompiers de l'Etat de New York tués par balles

(Reuters)

Dix jours après la tuerie dans une école à Newtown, dans le Connecticut, un homme a pris pour cible des pompiers qui venaient éteindre une voiture et une maison à Webster, dans une petite ville du nord-est des Etats-Unis.

Selon le chef de la
police de Webster,  les pompiers "se
sont fait tirer dessus quand ils sont arrivés sur place, c'était un piège
".

Le tireur qui est mort
au cours de la fusillade s'appelait William Spengler. Il avait 62 ans. Il avait
été condamné en 1981 pour meurtre. Le bilan est lourd côté pompiers:

"Quatre
d'entre eux ont été atteints par balle, deux sont décédés, deux ont été hospitalisés"

dans un état grave.

Un policier a également été légèrement blessé. Et toujours
selon la police, d'autres personnes pourraient avoir trouvé la mort dans
l'incendie qui a ensuite complètement détruit sept maisons.

Vous êtes à nouveau en ligne