Des pompiers français à New York pour les commémorations du 11-Septembre

Des pompiers le 11 septembre 2001 à New York
Des pompiers le 11 septembre 2001 à New York (DOUG KANTER / AFP)

Les hommages se multiplient à New York, quinze ans après les attentats du 11 septembre 2001. Des pompiers français ont fait le déplacement pour honorer la mémoire des 343 soldats du feu morts dans l'effondrement des tours jumelles.

Le 11 septembre 2001, 343 pompiers perdaient la vie dans l’effondrement des tours du World Trade Center. Quinze ans plus tard, pour rendre hommage aux 2.977 victimes et exprimer leur solidarité avec leurs homologues new-yorkais, plusieurs dizaines de pompiers français ont traversé l'Atlantique.

"Les pompiers français et américains estiment maintenant qu'ils sont une seule et même famille et qu'ils sont frères", explique Christian Bragard. Sur le parvis de la cathédrale Saint-Patrick de New York, à l'occasion d'une messe célébrée en hommage aux soldats du feu morts dans l’effondrement des tours jumelles, cet ancien pompier volontaire du Rhône vient de remettre un écusson à la mère d’un soldat du feu américain décédé dans les attentats.

De cérémonies officielles en parades, du One World Trade Center à Ground Zero, en passant par la célèbre caserne 10... L'émotion est palpable : "C'est meurtri au plus profond de l'âme et du cœur", acquiesce le sergent-chef Romuald Cannone, un pompier de Nevers Saint-Éloi (Nièvre). D'autant que depuis un an et demi et les attentats qui ont frappé la France, cette solidarité a pris un autre sens. "On a nous aussi beaucoup souffert, poursuit Romuald Cannone. On a vraiment compris ce qu'ils ont vécu en 2001".

"Il ne faut pas oublier que les pompiers et les policiers sont en première ligne quand il faut intervenir, au même titre que nos collègues de New York ont été victimes de leur devoir. Nous sommes des pompiers du monde désormais, conclut l’adjudant-chef Philippe Recton, venu de Compiègnes, qui doit participer à nouveau ce 11 septembre à plusieurs cérémonies aux côtés de ses "frères" français et new-yorkais.

Reportage de Charlotte Alix à New York auprès des pompiers français venus commémorer les quinze ans des attentats du 11 septembre
--'--
--'--