Des policiers de Poissy sauvent des migrants en Méditerranée

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Des clandestins sauvés de la noyade en Méditerranée par un coup de fil venu du commissariat de Poissy dans les Yvelines. C'est une histoire incroyable qui commence samedi soir quand un Kurde Irakien se présente au commissariat avec une amie qui parle français. Et il explique que son frère vient de l'appeler et qu'il est en perdition sur un bateau de fortune avec une trentaine d'autres migrants...

D'abord il faut imaginer la scène. Il est presque minuit dans le commissariat de Poissy quand Allan, un Kurde irakien se présente, accompagné d'une Française. Sur place, il n'y a que les deux policiers de permanence, dont une jeune femme qui est à l'accueil. Allan parle mal français et il lui raconte une histoire hallucinante : son frère Rekan est perdu avec une trentaine de clandestins en pleine tempête, leur bateau est en train de faire naufrage. C'est donc une question de vie ou de mort. La suite, c'est Yann Bessette, le commissaire de police de Poissy qui la raconte: "Ce qui est extraordinaire, c'est qu'elle ne cède pas à la routine. Elle analyse la situation avec un énorme professionnalisme et elle donne l'alerte".

*L'alerte est transmise aux autorités grecques et italiennes


L'alerte est donc donnée au centre d'information et de
commandement des Yvelines, dont les officiers de permanence
vont eux  informer le centre régional opérationnel de surveillance et de
sauvetage de Méditerranée, le Cross Med de Toulon. Et lui va saisir les autorités italiennes et grecques. 

Mais l'homme ne répond plus....

Tout le monde va alors essayer de joindre cet homme sur le bateau. Mais il ne répond plus. La fin de l'histoire ne sera connue que le lendemain matin quand le frère reviendra au commissariat. Les sauveteurs ont trouvé le bateau à temps et ils ont ramené tout le monde sains et saufs en Grèce : "Les migrants
auraient été déposés sur une île grecque et devaient être conduits à Athènes
" a-t-il expliqué.

La conclusion de cette histoire incroyable nous la laisserons au commissaire Yann Bessette : "Porter assistance aux personnes en danger, c'est le métier de base
des policiers."