Des Kurdes de France se mobilisent contre Daech

(Ce garçon fait partie des milliers de Syriens qui ont fui Kobane, 3e ville kurde de Syrie, assiégée depuis deux semaines par les djihadistes du groupe Daech. Ces déplacés - ils seraient 300.000 selon l’OSDH - cherchent à trouver refuge en Turquie © Maxppp)

La communauté kurde de Paris s'est donnée rendez-vous samedi devant l'Esplanade des Invalides, d'où partira un défilé à partir de 15 heures. Une communauté qui s'est mobilisée toute la semaine pour attirer l'attention sur la ville kurde de Kobané, en Syrie,une ville assiégée depuis près de trois semaines par l’organisation terroriste Daech.

La ville de Kobané, troisième ville kurde de Syrie, frontalière de la Turquie, était toujours samedi  le théâtre de violents combats entre forces kurdes syriennes et combattants de l'organisation Etat islamique.

 

Depuis le début de l'assaut de l'organisation Daech (acronyme de l'EI en arabe) sur la région le 16 septembre dernier, cette ville clé du nord de la Syrie est assiégée, provoquant l'exode vers la Turquie voisine de milliers de civils qui tentent d'échapper aux exactions menées par les djihadistes.

Une situation insoutenable pour la communauté kurde ici en France. Au point que certains envisagent même d'aller se battre là-bas. A l'inverse de ces Français dont on parle beaucoup et qui rejoignent les rangs des djihadistes, eux sont prêts à tout quitter pour se rendre en Syrie et combattre les terroristes. Anne Lamotte les a rencontrés.

REPORTAGE – Anne Lamotte | Rencontre à Paris avec des Kurdes anti-djihadistes résolus
--'--
--'--

A LIRE AUSSI ►►►   Expliquez-nous … les Kurdes