Demandes d’asile en France : une hausse de 22% en 2015

(Des migrants transférés de Calais à Villeurbanne en octobre 2015, dans l'attente du traitement des dossiers © MaxPPP)

En 2015, une année marquée par l’arrivée de migrants, 79.130 demandes d’asile ont été adressées à l’Office français des réfugiés et apatrides (OFPRA). Près d’un tiers a été accepté.

L’arrivée de migrants en France l’an passé s’est concrétisée mardi par le prisme comptable de l’Office français des réfugiés et apatrides (OFPRA), qui recueille et traite la plupart des demandes d’asile. Elles ont augmenté de 22% en 2015, par rapport à l'année précédente. Alors que 28% des demandes avaient abouti en 2014, l’asile a été accordé l’an passé à 31,5% des demandeurs.

A LIRE AUSSI ►►►Des statuts officiels de réfugiés remis à Cergy : "Je me sens en sécurité"

La demande d'asile syrienne en hausse de 66%

Selon le directeur général de l'OFPRA, Pascal Brice, les Syriens et les Soudanais sont désormais les premiers demandeurs. En 2015, la Syrie a été le principal pays d'origine a précisé Pascal Brice. Le Soudan figure à la deuxième place des pays d’origine des demandeurs d’asile. La demande a même triplé avec 5.060 dossiers, de nombreux candidats massés à Calais ayant finalement renoncé à passer en Grande-Bretagne. Le Kosovo se situe à la troisième place, bien que ce pays ait été replacé sur la liste des pays d'origine sûrs.

En 2014, c'étaient la RDC, la Chine et le Bangladesh qui venaient en tête de ce classement. 

La plupart des 5.200 Syriens ayant demandé à rester en France ont obtenu l’asile, soit à 97% des dossiers présentés.

2016 : l'année de la relocalisation

L’an prochain sera marqué par l’application du plan de relocalisation. La France prendra en charge 30.000 réfugiés sur deux ans dans le cadre des accords européens. Pour l'instant, seulement 19 Erythréens sont arrivés en France.

A LIRE AUSSI ►►►Pierre Henry (France Terre d'Asile) : "Ne pas céder aux boutiquiers de la peur"

Vous êtes à nouveau en ligne