Début des travaux d'exhumation du corps de Yasser Arafat

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Les travaux d'exhumation ont commencé ce mardi matin à Ramallah. Des spécialistes étrangers ont prévu de faire des prélèvements pour détecter la présence éventuelle de polonium. Une enquête est en cours en France pour déterminer la cause de la mort de Yasser Arafat dans un hôpital militaire français en 2004. Une commission rogatoire internationale a été délivrée.

Le mausolée de Yasser Arafat est en passe d'être ouvert pour
la première fois depuis la mort de l'ancien dirigeant palestinien, le 11
novembre 2004. Après le feu vert de l'Autorité palestinienne, des ouvriers ont commencé ce mardi à Ramallah à retirer des
pierres et du ciment du monument.

L'opération devrait durer une quinzaine de jours. L'objectif est de parvenir jusqu'au
corps de l'ancien leader avant de laisser la place à des spécialistes
scientifiques
chargés de prélever des échantillons. Charge ensuite à ces
experts de déterminer la présence d'un taux anormal de polonium dans les
prélèvements.

Des traces de polonium

Les Palestiniens et les scientifiques suisses opèrent dans
le cadre d'une enquête pour assassinat déclenchée en France sur les
circonstances de la mort de Yasser Arafat. Elle a été confiée en août dernier à
trois juges d'instructions de Nanterre après l'annonce de la découverte de
trace de polonium sur des effets personnels remis par Souha Arafat, la veuve du leader palestinien.

Une commission rogatoire internationale a été délivrée ; des juges français vont se rendre à Ramallah.

Il
y a huit ans presque jour pour jour, la santé de Yasser Arafat s'était dégradée très
rapidement. Ses médecins n'avaient pas pu déterminer les causes exactes de son
décès dans l'une des chambres de l'hôpital militaire de Percy,
à Clamart.

Vous êtes à nouveau en ligne