Daech annonce avoir décapité le Croate enlevé en Egypte

(Daech annonce avoir décapité un otage © REUTERS/Murad Sezer)

Tomislav Salopek, 31 ans, était l'employé d'une société française. Il avait été enlevé le 22 juillet par des hommes armés sur une route à 22 km au sud-ouest du Caire.

La branche égyptienne de l'organisation terroriste Etat islamique avait menacé vendredi de tuer Tomislav Salopek dans les 48 heures si Le Caire ne libérait pas "les femmes musulmanes" emprisonnées en Egypte.  Daech annonce donc avoir mis cette  menace à exécution en publiant sur des sites djihadistes la photo du corps d'un jeune homme surmonté d'une tête, à côté d'un drapeau de l'EI et d'un poignard fichés dans le sable. Une photo qui n'a pas encore été authentifiée.

"Mon fils était toujours calme, serein, un grand travailleur"

Tomislav Salopek était un technicien qui travaillait en sous-traitance pour le groupe français de services pétroliers CGG. "Il est parti en Egypte pour gagner de quoi nourrir ses enfants, c'est tout", avait expliqué son père le 6 août.  Père de deux enfants, il "s'apprêtait à rentrer à la maison le lendemain" de son enlèvement. "Tout le monde désirerait avoir un tel enfant. Mon fils était toujours calme, serein, un grand travailleur". 

Vous êtes à nouveau en ligne