VIDEO. Fidel Castro, 47 ans de règne sans partage

France 2/Francetv info

Le leader de la révolution cubaine, Fidel Castro est mort vendredi à l'âge de 90 ans.

Fidel Castro, né le 13 août 1926 à Birán, (Province de Holguin) est mort, vendredi 25 novembre, à l'âge de 90 ans. Et si on retiendra ses légendaires barbe et costume kaki, le "Lider Maximo" restera surtout dans les têtes pour avoir dirigé d'une main de fer, et pendant 47 années, la petite île. 

En 1957, le jeune avocat Castro et Ernesto Guevarra entament une guérilla, depuis le maquis de la Sierra Maestra, provocant la chute du régime dictatorial du général Fulgencio Batista. A 32 ans, il entre en libérateur à la Havane, et offre l'espoir d'un nouveau départ de l'Amérique latine. En 1959, il s'installe au pouvoir et ne tarde pas à proclamer que son gouvernement prend modèle sur le socialisme révolutionnaire et se rapproche de l'Urss : c'est la rupture avec les Américains. 

Les Etats-unis décrête l'embargo contre Cuba

Les Etats-Unis instaurent alors un embargo contre Cuba et un bras de fer oppose les deux nations, dont la tension culmine avec le débarquement manqué de la baie des Cochons et la crise des missiles de Cuba. 

Fidel Castro procède à la nationalisation de toutes les grandes entreprises et interdit le libre commerce. La pauvreté et la pénurie s'installent tandis que l'émigration vers les Etats-Unis explose. En 2006, la santé du leader Cubain se dégrade très fortement et le conduit à démissionner de son poste de chef de l'Etat. Il confie les rênes du pouvoir à son frère Raul Castro, lequel a annoncé sa mort.    

 

Vous êtes à nouveau en ligne