Mort de Fidel Castro : "Quand on rencontrait Fidel, on rencontrait un peu aussi l'histoire"

France 2

Jack Lang a rencontré Fidel Castro à de nombreuses reprises.

Jack Lang est sur le plateau de France 2 et revient sur la mort de Fidel Castro, personnage qu'il a connu. "Incontestablement, l'homme impressionnait, d'abord par sa taille, mais aussi par son verbe et son engagement. Quand on rencontrait Fidel, on rencontrait un peu aussi l'histoire. Dans les années 50, les Cubains étaient dominés par l'impérialisme américain et quand Fidel arrive, lui et ses compagnons dont le Che vont apparaître comme des libertadores", assure-t-il.

"Un paradoxe"

Toutefois, il ne faut pas mettre de côté cet homme qui a imposé à son peuple un régime meurtrier. "Il a imposé un régime de fer, un régime de parti unique, même si les choses s'étaient un peu détendues ces dernières années. C'est paradoxal, il est à la fois le héros de la liberté pour son peuple et pour l'ensemble de l'Amérique latine et en même temps l'homme qui a réprimé la liberté à Cuba", conclut-il

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne