Fidel Castro : quand la CIA voulait l'assassiner

France 2

Incarnant l'ennemi public n° 1 des États-Unis, il a échappé à 638 tentatives d'assassinat imaginées par la CIA.

La CIA n'a rêvé que d'une chose : assassiner Fidel Castro. Empoisonner ses célèbres cigares, c'était le projet le plus évident. Mais les services secrets américains en ont imaginé beaucoup d'autres. Fidel Castro a échappé à 638 complots sans même porter de gilet par balles. C'est ce qu'il disait.

Un coquillage piégé

Avant de vouloir le supprimer, la CIA a d'abord cherché à le discréditer. Puis les États-Unis étudient l'assassinat : attaque aérienne contre le palais présidentiel, empoisonner sa tenue de plongée, ou encore piéger un faux coquillage sur sa plage favorite : "Le coquillage était prêt, avec une bombe à l'intérieur", explique Peter Kornbluth, le directeur du département Cuba aux Archives nationales. Problème : impossible de savoir si Castro toucherait ce coquillage-là. Comment a-t-il échappé à tous ces plans ? Il disposait d'un dispositif de sécurité ultra verrouillé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne