Cuba : le Parti communiste se modernise

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

"Ou nous changeons ou nous coulons" a déjà averti Raul Castro. Le Parti communiste cubain tient aujourd'hui conférence, pour "changer de mentalité". Et, accessoirement, soutenir les réformes économiques initiées au printemps dernier.

Le parti doit "changer de mentalité" . C'est Raul Castro qui le dit, lui qui dénonce la corruption, la bureaucratie et l'inertie. Voilà donc pourquoi le Parti communiste de Cuba - parti unique de l'île depuis un demi-siècle - va étudier aujourd'hui, lors d'une conférence, une centaine de mesures destinées à promouvoir ce changement. D'ailleurs, Castro a averti : "ou nous changeons ou nous coulons, et coulerons avec nous les efforts de générations entières".

Il sera donc question de modernisation politique : limitation à deux le nombre de mandats (de cinq ans) des responsables, y compris ceux de Raul Castro. L'idée est de rajeunir le parti : des 15 membres du bureau politique élus en avril dernier, seuls trois ont moins de 65 ans.

Parmi les autres mesures, la volonté de "mettre fin à toutes les discriminations" (raciales, religieuses ou sexuelles) ; celle de moderniser l'appareil médiatique d'Etat : "développer un journalisme d'investigation
permettant de dépasser l'autocensure, le langage bureaucratique et édulcoré, la facilité, la rhétorique, le triomphalisme et la banalité"
.

Il ne faut pas se faire trop d'illusions sur la portée de ces mesures. C'est encore Raul Castro qui l'a dit, voici deux semaines. Les réformes économiques avancent "avec beaucoup de difficultés" .