Crash du vol MH17 : déjà un an et toujours pas de coupable

FRANCE 2

Il y a un an jour pour jour, le Boeing MH17 s'écrasait en Ukraine après avoir été touché par un missile.

Un an après le crash du Boeing MH17 de la Malaysia Airlines, l'Ukraine et les séparatistes pro-russes se renvoient toujours la responsabilité de cette catastrophe. Une vidéo amateur filmée juste après le crash a été diffusée sur internet et sur certains médias. Ce sont les rebelles pro-russes qui filment avec leur téléphone. L'avion vient de s'écraser. Les séparatistes découvrent la carcasse encore fumante. Dans un premier temps, les rebelles pensent qu'il s'agit d'un avion ennemi, puis on assiste à une véritable scène de pillage.

Abattu par erreur 

298 personnes, dont une majorité de Néerlandais et d'Australiens voyageaient à bord du Boeing 777. Le vol MH17 devait relier Amsterdam à Kuala Lumpur. Selon Washington, Kiev et les Occidentaux, l'avion a été abattu par erreur par les séparatistes prorusses. Des accusations réitérées ce vendredi 17 juillet par le président ukrainien.

Moscou a de son côté toujours nié son implication, renvoyant la responsabilité aux autorités ukrainiennes. Face à la difficulté d'enquêter sur un territoire en guerre, plusieurs pays touchés par cette catastrophe demandent à l'ONU d'instaurer un tribunal pénal international, ce que Moscou juge prématuré.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne