Crash en Égypte : la Russie décrète une journée de deuil national

France 2

224 personnes ont perdu la vie dans le Sinaï égyptien après le crash d'un avion d'une compagnie russe.

Ce samedi 31 octobre, un Airbus A 321 s'est crashé dans le Sinaï égyptien 23 minutes après son décollage. Il transportait 224 passagers, avait décollé de Charm el-Cheik (Egypte) et devait rejoindre Saint-Pétersbourg (Russie). Sur place, les enquêteurs ont retrouvé les deux boîtes noires de l'appareil, mais sur les 224 personnes présentes à bord, dont 17 enfants, il n'y a aucun survivant. Le président russe Vladimir Poutine a annoncé une journée de deuil national.

Vive émotion

Évacués du site par des hélicoptères militaires, les corps des victimes sont transférés un à un vers Le Caire, en ambulance. Au même moment, à des milliers de kilomètres de là, ceux qui attendaient leurs proches à l'aéroport de Saint-Pétersbourg apprennent la terrible nouvelle. Les familles sont effondrées. "J'ai ma fille qui est dans l'avion, j'étais chez moi quand j'ai appris qu'il s'était passé quelque chose", souffle une femme.
Peu d'informations filtrent, mais tous savent qu'il n'y a plus d'espoir. "On attend des médecins légistes, ils vont prendre nos empreintes ADN, on n’en sait pas plus pour l'instant", explique un homme. Ce samedi soir, 129 corps ont été récupérés sur les lieux du crash. Ce soir 34 d'entre eux ont déjà rejoint la morgue du Caire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne