Visa pour l’image expose un pionnier d’Instagram, David Guttenfelder

Pour la première fois, le festival expose des photos publiées sur Instagram par le célèbre photographe David Guttenfelder, suivi par près d’un million d’abonnés. Ce média longtemps décrié est aujourd’hui incontournable pour les photojournalistes. Géopolis vous propose de (re)découvrir son travail entrepris depuis plus de 15 ans sur la Corée du Nord.

Les photos de David Guttenfelder ont été publiées dans de nombreux magazines du monde entier. Il a remporté 8 fois le World Press Photo. Il est l’un des photographes les plus célèbres au monde. Ses voyages dans près de 80 pays lui ont permis de couvrir de nombreux sujets comme le génocide au Rwanda ou le conflit israélo-palestinien. Mais c’est avec son travail en Corée du Nord que le grand public l’a découvert.
 
Travaillant pour Associated Press (AP) en tant que photographe en chef sur le continent asiatique, David Guttenfelder a fait plus de 40 voyages en Corée du Nord depuis l’année 2000. En 2012, AP est la première agence occidentale à être autorisée à s’installer dans ce pays dans le même bâtiment que KCNA, l'agence officielle nord-coréenne. Depuis 2013, le gouvernement de Kim Jong-un autorise les visiteurs à garder leurs téléphones et une antenne 3G permettant d’activer les connexions wifi.
 
Ce qui permet au photojournaliste de détourner la censure, en alimentant son compte Instagram. A coté des photos officielles des cérémonies et des parades militaires, il montre la vie quotidienne des Nord-Coréens (parcs de loisirs, salons de beauté, hôpitaux, écoles, stations de ski…).
 
Il expliquait en 2014 lors d’une conférence intitulée Instagramming the news (Le Monde): 
«Dans ce pays, on doit toujours avoir la permission pour écrire quoi que ce soit, ou pour faire un reportage. Ils ont leur idée sur la manière dont on doit rendre compte de la Corée du Nord dans les médias occidentaux. Mais cette censure ne s'applique pas à ce que je fais avec mon iPhone, sans que je sache vraiment pourquoi. Ce n'est pas un média traditionnel. Ils me laissent tranquille.»
 
Il a reçut le Prix Shorty pour la photographie en ligne et le Prix de journalisme en ligne en 2013 et a été nommé Instagram photographe de l'année en 2014 par le magazine Time
18
David Guttenfelder
28
David Guttenfelder
38
David Guttenfelder
48
David Guttenfelder
58
David Guttenfelder
68
David Guttenfelder
78
David Guttenfelder
88
David Guttenfelder
Vous êtes à nouveau en ligne