Corée du Nord : le demi-frère du dictateur Kim Jong-un assassiné en Malaisie

France 3

Kim Jong-nam avait déjà échappé à plusieurs tentatives d'assassinat depuis 2011. Parce qu'il représente un obstacle à son demi-frère. Explications.

C'était le demi-frère de l'un des dictateurs les plus puissants au monde. Il y a deux jours, Kim Jong-nam se trouve à l'aéroport de Kuala Lumpur en Malaisie, il doit décoller pour la Chine quand soudain deux femmes se jettent sur lui et l'empoisonnent. Elles lui auraient aspergé un produit chimique au visage. D'autres médias évoquent des aiguilles contenant un poison mortel.

Un obstacle à son frère

L'homme de 45 ans succombe dans l'ambulance qui l'emmène à l'hôpital. Pour certains spécialistes, il était devenu embarrassant pour le pouvoir : il n'était pas forcément vu comme une menace directe, mais il représentait un obstacle. Kim Jong-nam se montrait en effet parfois critique avec son demi-frère. Il appelait aussi régulièrement les siens à mettre fin à cette décennie de dictature impitoyable.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne