Assassinat de Kim Jong-nam

Kim Jong-nam, le demi-frère de Kim Jong-un, le dirigeant nord-coréen a été assassiné lors d'une spectaculaire attaque le 13 février à l'aéroport de Kuala Lumpur (Malaisie). Des images de vidéosurveillance montrent que l'homme de 45 ans a été approché par deux femmes qui lui ont apparemment projeté quelque chose au visage. Pris en charge par du personnel de l'aéroport, il a succombé pendant son transfert à l'hôpital.

Critique du régime de Pyongyang, Kim Jong-nam a été victime du VX, un agent neurotoxique très puissant utilisé comme arme chimique, selon la police malaisienne. Cette version plus mortelle du gaz sarin – indolore, inodore et hautement toxique – s'attaque au système nerveux et musculaire, et peut provoquer la mort en quelques minutes après une exposition.
plus
Montage photo des deux femmes accusées du meurtre de Kim Jong-nam, l\'Indonésienne Siti Aisyah (à droite) et la Vietnamienne Thi Huong (à gauche).

En Malaisie, le procès des deux femmes qui ont empoisonné le demi-frère de Kim Jong-un à l'aéroport de Kuala Lumpur se poursuit

Kim Jong-nam, le demi-frère de Kim Jong-un, au Japon en mai 2001.

Le demi-frère de Kim Jong-un a été assassiné à l'aide d'une arme chimique, l'agent VX

Le demi-frère de Kim Jong-un, Kim Jong-nam, photographié en 2007 à l\'aéroport de Pékin (Chine).

Le demi-frère de Kim Jong-un portait dans son sac un antidote au poison qui l'a tué

Huit Nord-Coréens au total sont à présent soupçonnés d’avoir orchestré l’empoisonnement de Kim Jong-nam.

Empoisonnement de Kim Jong-Nam : un poison signature de la Corée du Nord

Kim Jong-nam, fils de l\'ancien leader nord-coréen Kim Jong-il et frère de l\'actuel, Kim Jong-un, le 4 mai 2001, au Japon. 

Empoisonnement de Kim Jong-nam : l'enquête progresse

Kim Jong-nam, le demi-frère du leader nord-coréen Kim Jong-un, en mai 2001 à Narita au Japon.

Kim Jong-Nam : tué par une arme chimique très puissante

Capture d\'écran de la vidéo diffusée par Fuji Television montrant Kim Jong Nam dans le hall de l\'aéroport de Kuala Lumpur (Malaysia), costume clair, le 13 février 2017

Kim Jong-Nam : tué par une arme chimique

La police malaisienne boucle une zone autour de l\'ambassade nord-coréenne où une manifestation est organisée après l\'assassinat de Kim Jong-nam, jeudi 23 février 2017 à Kuala Lumpur.

Le poison qui a tué Kim Jong-nam identifié par la police

Capture d\'écran de la vidéo diffusée par Fuji Television montrant Kim Jong Nam dans le hall de l\'aéroport de Kuala Lumpur (Malaysia), costume clair, le 13 février 2017

VIDEO. La vidéo de l'assassinat de Kim Jong-nam à l'aéroport de Kuala Lumpur

Kim Jong-nam, le demi-frère du leader nord-coréen Kim Jong-un, le 4 juin 2010 à Macau.

Assassinat de Kim Jong-nam : la Malaisie convoque l'ambassadeur nord-coréen qui récuse l'enquête

Kim Jong-nam, le demi-frère du leader nord-coréen Kim Jong-un, à l\'aéroport de Pékin (Chine), le 11 février 2007.

Héritier, fêtard et critique du régime : les trois facettes de Kim Jong-nam, le demi-frère assassiné du dictateur nord-coréen

Kim Jong-nam, le demi-frère du leader nord-coréen Kim Jong-un, en mai 2001 à Narita au Japon.

Deux femmes arrêtées en Malaisie après l'assassinat du demi-frère du leader nord-coréen Kim Jong-un

Des policiers malaisiens surveillent l\'entrée de l\'hôpital Putrajaya de Kuala Lumpur, où le demi-frère de Kim Jong-un a été transporté après avoir été attaqué à l\'aéroport, lundi 13 février 2017.

Quatre questions sur la mort du demi-frère de Kim Jong-un

Kim Jong-nam, fils de l\'ancien leader nord-coréen Kim Jong-il et frère de l\'actuel, Kim Jong-un, le 4 mai 2001, au Japon. 

Corée du Nord : le demi-frère de Kim Jong-un meurt en Malaisie dans des circonstances troubles

Vous êtes à nouveau en ligne