Corée du Nord

La Corée du Nord, officiellement République populaire démocratique de Corée, est située dans la partie nord de la péninsule coréenne. Ce pays limitrophe de la Russie et de la Chine fait partie de l'Asie orientale. Dirigé par Kim Jong-un, le régime communiste en place est qualifié de totalitaire et entretient le culte de la personnalité de son dirigeant. Accusée de développer un programme nucléaire et n'hésitant pas à provoquer la communauté internationale par plusieurs essais, la Corée du Nord se déclare aujourd'hui en guerre contre sa voisine, la Corée du Sud, alliée des États-Unis.
plus
Ce gigantesque domaine, situé en Corée du Nord, doit ouvrir en 2020.

Corée du Nord : "utopie socialiste", le projet fou de Kim Jong-un

Des sosies de Rodrigo Duterte et de Kim Jong-Un posent lors d\'une messe à Hong Kong, le 3 février 2019.

A Hong Kong, des sosies de Rodrigo Duterte et de Kim Jong-un sèment la confusion en pleine messe

Donald Trump et Kim Jong Un lors d\'une rencontre historique le 12 juin 2018 à Singapour. 

Le prochain sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un aura lieu fin février

Des soldats de l\'armée sud-coréenne, le 28 septembre 2018.

En Corée du Sud, les objecteurs de conscience accros aux jeux vidéo de guerre sont considérés comme des tricheurs

L\'équipe unifiée de Corée, lundi 7 janvier 2019, à Oranienburg (Allemagne), lors de son dernier match de préparation avant le début du championnat du monde de handball. 

"Corée unifiée" : comment le Nord et le Sud ont bricolé une équipe pour le Mondial de handball

L\'ambassade nord-coréenne à Rome en Italie où Jo Song-gil assurait l\'interim.

Qui est Jo Song-gil, le diplomate nord-coréen porté disparu depuis novembre ?

Capture d\'écran de l\'entrée de l\'ambassade de la Corée du Nord à Rome (Italie).

Le plus haut diplomate nord-coréen en poste en Italie est introuvable

Donald Trump et Kim Jong Un lors d\'une rencontre historique le 12 juin 2018 à Singapour. 

Donald Trump dit avoir reçu une lettre "formidable" de Kim Jong-un qu'il pense revoir "prochainement"

Des personnes regardent l\'allocution de Kim Jong-un pour le Nouvel An à Séoul (Corée du Sud), le 1er janvier 2019.

Corée du Nord : Kim Jong-un menace de changer d'attitude si les sanctions américaines demeurent

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président sud-coréen Moon Jae-in, le 20 septembre 2018 à l\'aéroport de Samijiyon (Corée du Nord). 

Corée du Nord : Kim Jong-un promet davantage de rencontres avec la Corée du Sud en 2019

Le président sud-coréen Moon Jae-in (à gauche) et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, le 19 septembre 2018 lors d\'un sommet à Pyongyang. 

En Corée du Sud, des produits à la gloire de Kim Jong-un

L\'étudiant américain Otto Warmbier, escorté vers un tribunal de Pyongyang (Corée du Nord), le 16 mars 2016.

La Corée du Nord condamnée à payer un demi-milliard de dollars à la famille d'un Américain mort peu après sa détention à Pyongyang

La Station spatiale internationale, le 16 février 2012.

Photo hebdo : du Brexit à une miss transgenre

Des soldats sud-coréens montent la garde à l\'intérieur de la zone démilitarisée qui marque la frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, le 18 avril 2018.

Un soldat nord-coréen fait défection et franchit la frontière avec la Corée du Sud

Benoît Quennedey le 16 novembre 2017.

Haut fonctionnaire soupçonné de "trahison" : il "n’a trahi ni la France, ni personne", assure son avocat

Capture d\'écran de la vidéo d\'une interview de Benoît Quennedey, sur le plateau de la chaîne RT France, au sujet de la Corée du Nord. La séquence a été diffusée le 31 mai 2018 sur YouTube. 

Ce que l'on sait de Benoît Quennedey, ce haut fonctionnaire du Sénat soupçonné d'espionnage au profit de la Corée du Nord

Benoît Quennedey, le 16 novembre 2017 devant le Panthéon, à Paris.

Le haut fonctionnaire du Sénat soupçonné d'espionnage au profit de la Corée du Nord est mis en examen pour trahison

Un homme avec ses chèvres à Chongsu, au Nord de Pyongan en mars 2017.

En Corée du Nord, les sanctions de l'ONU ralentissent l'aide humanitaire

Benoît Quennedey, le 16 novembre 2017, devant le Panthéon à Paris.

Corée du Nord : un haut fonctionnaire accusé d'espionnage

Benoît Quennedey, le 16 novembre 2017, devant le Panthéon à Paris.

Le fonctionnaire du Sénat soupçonné d'espionnage suspendu "provisoirement" de ses fonctions

Image d\'illustration. Logo de la DGSI.

Espionnage : "La DGSI veut faire passer le message que tout Français pris la main dans le sac sera puni"

Le leader nord-coréen Kim Jong Un, le 1er novembre 2018, lors d\'une visite de chantier d\'un site touristique.

Corée du Nord : un haut fonctionnaire du Sénat soupçonné d'espionnage

Le drapeau nord-coréen à l\'ambassade de Pékin (Chine), le 9 ars 2018.

Corée du Nord : un espion au Sénat ?

Le Sénat en octobre 2017.

Un fonctionnaire du Sénat soupçonné d'espionnage pour la Corée du Nord

L\'entrée du Palais du Luxembourg, à Paris, où se situe le Sénat, le 27 septembre 2014.

Un fonctionnaire du Sénat, soupçonné d’espionnage, arrêté et placé en garde à vue

Une compétition de lutte coréenne à Andong (Corée du Sud), le 19 novembre 2018. 

Expliquez-nous... Le patrimoine immatériel de l'humanité

Une compétition de lutte coréenne à Andong (Corée du Sud), le 19 novembre 2018. 

Les deux Corées défendent ensemble un sport ancestral à l'Unesco, une première

Deux militaires représentant les deux Corées sont sur le point de se serrer la main, le 22 novembre 2018, sur la frontière, dans la Zone démilitarisée.

Les deux Corées connectent une route à la frontière

Le leader nord-coréen Kim Jong Un, le 1er novembre 2018, lors d\'une visite de chantier d\'un site touristique.

La Corée du Nord affirme avoir testé une arme de "haute technologie"

Des ouvrières dans une usine textile à Pyongyang en Corée du Nord, le 7 septembre 2018.

Corée du Nord : des viols institutionnalisés ?

12345678910203033

Vous êtes à nouveau en ligne