Corée du Nord

La Corée du Nord, officiellement République populaire démocratique de Corée, est située dans la partie nord de la péninsule coréenne. Ce pays limitrophe de la Russie et de la Chine fait partie de l'Asie orientale. Dirigé par Kim Jong-un, le régime communiste en place est qualifié de totalitaire et entretient le culte de la personnalité de son dirigeant. Accusée de développer un programme nucléaire et n'hésitant pas à provoquer la communauté internationale par plusieurs essais, la Corée du Nord se déclare aujourd'hui en guerre contre sa voisine, la Corée du Sud, alliée des États-Unis.
plus
Désintox. Non, Kim Jong-un n\'a pas fait exécuter le dignitaire nord-coréen Kim Yong-chol

Désintox. Non, Kim Jong-un n'a pas fait exécuter le dignitaire nord-coréen Kim Yong-chol

Le président américain Donald Trump (gauche) et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, à Hanoi (Vietnam), le 27 février 2019.

Donald Trump dit avoir reçu une "lettre magnifique" de Kim Jong-un

Donald Trump parle à la presse avant son départ pour Londres, le 2 juin 2019, à Washington (Etats-Unis).

États-Unis : après la Chine et l'Iran, Donald Trump tente d'intimider le Mexique

Kim Jong-un (au centre), le 3 juin 2019 à Pyongyang (Corée-du-Nord).

Corée du Nord : Kim Jong-un n'a pas aimé le dernier spectacle de masse

Le leader nord-coréen Kim Jong-un arrive à Dong Dang, au Vietnam, le 26 février 2019 après un périple de 4 000 kilomètres en train.

Corée du Nord : Kim Jong Un a-t-il procédé à une purge ?

L\'émissaire spécial nord-coréen pour les Etats-Unis, Kim Hyok-chol, à la gare de Dong Dang (Vietnam), le 26 février 2019, avant l\'arrivée de Kim Jong-un pour le second sommet avec Donald Trump.

Après l'échec du sommet avec Trump, la Corée du Nord aurait "exécuté" des hauts responsables

Football aérobic en Corée du Nord

Corée du Nord : entre football et aérobic

Image diffusée par l\'agence de presse officielle nord-coréenne, le 10 mai 2019, montrant un tir par l\'Armée populaire de Corée, la force armée de la Corée du Nord, le 9 mai. 

La Corée du Nord annonce un essai de frappe "à longue portée"

Le cargo \"Wise Honest\" a été saisi le 9 mai 2019.

La justice américaine saisit un cargo nord-coréen accusé de violer les sanctions

Des personnes en train de planter du riz dans un champ, à la périphérie de Kaesong, en Corée du Nord, le 2 juin 2017.

La Corée du Nord à nouveau touchée par la famine

Kim Jong-un en visite dans le comté de Samjiyon, en Corée du Nord, le 4 avril 2019. (photo d\'illustration) 

La Corée du Nord tire plusieurs missiles à courte portée

Des piétons dans une rue de Pyongyang, la capitale de la Corée du Nord, le 12 avril 2019.

Dix millions de Nord-Coréens en insécurité alimentaire, selon l'ONU

L\'étudiant américain Otto Warmbier pendant son incarcération en Corée du Nord, le 16 mars 2016.

La Corée du Nord a demandé deux millions de dollars aux Etats-Unis contre le rapatriement d'un étudiant américain incarcéré et tombé dans le coma

Kim Jong-un et Vladimir Poutine à Vladivostok (est de la Russie), le 25 avril 2019.

Sommet Kim-Poutine : première poignée de main entre les deux leaders

Kim Jong-un et Vladimir Poutine à Vladivostok (est de la Russie), le 25 avril 2019.

Kim Jong-un et Vladimir Poutine à Vladivostok pour un premier sommet Russie-Corée du Nord

L'instant T de Dominique Auzias, globe trotteur

Kim Jong-un lors d\'un comité du parti du travail de Corée, à Pyongyang, le 11 avril 2019.

Kim Jong-un se dit favorable à un troisième sommet avec Donald Trump

Un membre du groupe Free Joseon lit une déclaration de gouvernement provisoire.

Une organisation mystérieuse se présente comme un gouvernement en exil de la Corée du Nord

Le bureau intercoréen de Kaesong (Corée du Nord) a été inauguré le 14 septembre 2018.

La Corée du Nord revient dans le bureau de liaison intercoréen

Le bureau de liaison entre les deux Corées avait été inauguré le 14 septembre 2018, à Kaesong (Corée du Nord).

La Corée du Nord se retire du bureau de liaison intercoréen, après l'échec du sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump

Des touristes se photographient devant le palais des enfants Mangyongdae à Pyongyang, en Corée du Nord, le 26 juillet 2018.

Activités limitées, très peu de restaurants, agent local obligatoire... Le guide du Petit Futé sur la Corée du Nord est sorti

Le leader nord-coréen Kim Jong-un lors d\'une cérémonie de bienvenue au palais présidentiel à Hanoï (Vietnam), en marge de son sommet avec Donald Trump, le 1er mars 2019.

Corée du Nord : des experts soupçonnent le régime de préparer un tir de missile ou de fusée

Kim Jong-un et Donald Trump (à droite) à Hanoï (Vietnam), le 28 février 2019. 

Photo Hebdo : pas d'accord entre les États-Unis et la Corée du Nord

Kim Jong-un et Donald Trump (à droite) à Hanoï (Vietnam), le 28 février 2019. 

Donald Trump/Kim Jong-un : un sommet pour rien ?

Le président américain Donald Trump donne une conférence de presse après le sommet de Hanoï (Vietnam), le 28 février 2019.

Sommet à Hanoï : un échec relatif pour Donald Trump

Kim Jong-un et Donald Trump (à droite) à Hanoï (Vietnam), le 28 février 2019. 

"On attendait au moins quelques annonces" : pourquoi le sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump a déraillé

Kim Jong-un et Donald Trump (à droite) à Hanoï (Vietnam), le 28 février 2019. 

Échec des négociations entre Donald Trump et Kim Jong-un

Kim Jong-un et Donald Trump (à droite) à Hanoï (Vietnam), le 28 février 2019. 

Sommet Kim-Trump : pas d'accord conclu entre les États-Unis et la Corée du Nord

Le président américain Donald Trump donne une conférence de presse après le sommet de Hanoï (Vietnam), le 28 février 2019.

DIRECT. "Kim Jong-un n'était pas disposé à donner en échange ce que nous voulions", déclare Donald Trump

Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy, le 15 mai 2018 à Sofia (Bulgarie).

Eurozapping : gigantesque incendie au Royaume-Uni, Rajoy sans pitié avec les indépendantistes catalans

12345678910203034

Vous êtes à nouveau en ligne