VIDEO. Des centaines de lycéens chypriotes manifestent contre la troïka

APTN

Ils se sont rassemblés, mardi, devant le Parlement à Nicosie, en brandissant des panneaux "troïka out of Cyprus".

La crise qui secoue Chypre inquiète aussi les lycéens du pays. Plusieurs centaines d'entre eux se sont rassemblés, mardi 26 mars, devant le Parlement, dans la capitale, Nicosie. Ils se sont ensuite dirigés vers le palais présidentiel en brandissant des panneaux "troïka out of Cyprus" ("la troïka hors de Chypre"), et en scandant en anglais : "ceux qui ont volé notre argent doivent payer et aller en prison" ou "nous devons nous battre car ils boivent notre sang".

"On a peur pour notre avenir, ce qui se passe dans mon pays me met en colère. Je ne sais pas si on aura du travail, même si on fait des études", explique Lauren, 17 ans, précisant que les lycéens avaient répondu à un appel lancé par un syndicat d'étudiants sur Facebook. "Nous ne savons pas ce que sera notre avenir, nous sommes en colère car les choses ne s'arrêteront pas à ces mesures, d'autres seront prises", explique Christos, 16 ans. "Nous devons être tous ensemble pour sauver notre pays, il ne s'agit pas seulement de nos parents, c'est aussi notre avenir" qui est en jeu, s'inquiète un autre adolescent.

Vous êtes à nouveau en ligne